Titre professionnel Cuisinier(ère)

A partir des instructions reçues de son supérieur hiérarchique, le cuisinier exécute avec rigueur et minutie les techniques culinaires adaptées à la réalisation des entrées, des plats chauds, des légumes et des desserts de restaurant.

 En fonction de la recette ou de l’effet recherché, il identifie les épices, les aromates ou les condiments et assaisonne les préparations. Au moment du service, il fait preuve d’organisation, de rigueur et d’efficacité pour répondre aux annonces et envoyer les plats dans le temps imparti.

Il contrôle leur qualité gustative et les dresse en accordant un soin particulier à la décoration et à la netteté des présentations.  
Lors de la préparation de banquets ou en restauration collective, il met en œuvre des techniques spécifiques aux productions en quantité.

Lire plus Lire moins
  • Public

    Il faut être âgé de 15 à 29 ans au début du contrat d'apprentissage.
    Parcours en 1 an pour les titulaires d’un diplôme au moins équivalent au CAP.

  • Pré-requis

    Pour un accès en apprentissage
    Les jeunes de 15 ans peuvent signer un contrat d'apprentissage s'ils ont accompli la scolarité du collège, jusqu'en fin de 3e.
    Les jeunes ayant 15 ans avant le terme de l’année civile, peuvent être inscrits, sous statut de stagiaire pour débuter la formation en septembre.
    Aucune limite d'âge si l'apprenti est reconnu travailleur handicapé.
    Pour un accès en formation continue
    Parcours en 1 an pour les titulaires d’un diplôme au moins équivalent au CAP.

  • Durée et modalités de la formation

    Formation de 400 heures à 800 heures sur 1 an ou 2 ans.
    Alternance : 1 semaine sur 3 en centre de formation.
    Classe de 12 à 15 alternants en moyenne.

  • Moyens et méthodes pédagogiques

    Restaurant d'application
    Centre de ressources : documentations, annales, sujets d’examens
    Salles informatiques
    Le 1er équipement professionnel est fourni au démarrage de la formation.
    Les EPI doivent être fournis par l’employeur pour les apprentis.
    Les stagiaires de la formation continue doivent se procurer leurs propres EPI

  • Diplôme

    Titre délivré : Titre Homologué ministère chargé de l’emploi Titre RNCP N°34095.

  • Objectifs opérationnels
  • Matières enseignées
  • Et après : poursuite de formation et débouchés
  • Candidature et délai d'accès
  • Public adulte
  • Hébergement
  • Restauration
  • Handicap / accessibilité
  • Les taux et ratios
  • MODALITÉS D’ACQUISITION DE LA CERTIFICATION
    • Bloc 01 Préparer, cuire et dresser des entrées froides et chaudes

      - Mettre en œuvre les techniques de base et les cuissons au poste entrées

      - Confectionner et dresser à la commande des entrées froides et chaudes

      Bloc 02 Préparer, cuire et dresser des plats au poste chaud

      - Mettre en œuvre les techniques de base au poste chaud

      - Réaliser les cuissons longues au poste chaud

      - Réaliser les cuissons minute et dresser à la commande des plats chauds

      - Mettre en œuvre des procédés de cuisson adaptés à une production en quantité

      Bloc 03 Préparer, cuire et dresser des desserts de restaurant

      - Mettre en œuvre les techniques de base et les cuissons au poste des desserts

      - Assembler et dresser à la commande des desserts de restaurant

    • Enseignement professionnel :

      - Technologie professionnelle

      - Travaux pratiques

      - Prévention Santé et Environnement

      - Hygiène

      - Anglais

    • Poursuite d’étude :

      CAP Cuisine

      Le titulaire du TITRE Cuisinier exerce son métier dans ces types de restaurant : - Restauration commerciale : de chaînes hôtelières et de restauration, cafétérias, à thèmes, rapide, restauration traditionnelle, brasserie. - Restauration collective sociale : d’entreprise, scolaire, hospitalière, résidence hôtelière.

    • Vous pouvez candidater à partir du mois de janvier jusqu’au 30 novembre, onglet CANDIDATER.

      Ce qui vous permet de bénéficier d’offres de contrats de nos entreprises partenaires.

      Le démarrage de la formation se fera sur le 1er trimestre de l’année.

      Inscription sous réserve de place disponibles à la signature d’un contrat avec un employeur.

      Le calendrier sera fourni après inscription définitive.

      Le Service Conseil Alternance de l’IMT accompagne les jeunes et les entreprises dans la signature d’un contrat d’apprentissage.

    • Contrat de professionnalisation possible

      Salarié (CPF de transition), demandeur d’emploi et financement propre (CPF)…

      Nous contacter pour un devis contact.sca@grenoble.cci.fr

    • OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI.

      Une superficie d’environ 3 500 m² :

      - 2 niveaux sont réservés à la colocation, soit 4 appartements de 4 personnes avec kitchenette et coin repas,

      - les 6 autres niveaux sont répartis en chambres simples, doubles ou multiples, avec des pièces d’eau et coin bureau,

      - des chambres individuelles sont également prévues pour personne à mobilité réduite.

      - Un accès Wifi gratuit.

      - Un espace détente /salon télévision à chaque étage.

      - Un accueil bagagerie au rez-de-chaussée.

    • La restauration comprend :

      - 1 self,

      - 1 cafétéria,

      - 1 espace bar pour les petits déjeuners et cafés.

      Ouverture également pour les internes en soirée.

    • Toutes nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

      Des chambres individuelles à l’hébergement sont prévues pour personne à mobilité réduite.

      Pour plus d’informations merci de consulter notre site, rubrique formation et handicap.

    • Les taux et les ratios de la formation sont disponibles dans Taux et Ratios.

       

    • Le titre professionnel est composé de 3 blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées. 

      Le titre professionnel peut être complété par un ou plusieurs blocs de compétences sanctionnés par des certificats complémentaires de spécialisation (CCS) précédemment mentionnés. 

      Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation.

      (conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 modifié, relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi).